Suivez-nous sur
  english  deutsch  home
Une question ? Téléphonez au +33 (0) 442 91 33 91
Euridice opéra séjours culturels
Munich 37
Séjour du vendredi 17 au mardi 21 mai 2024, 4 nuits  Pentecôte
Roméo et Juliette - S. Prokofiev, le 18, ballet
Robertas Servenikas - John Cranko
Staatsoper
Tannhäuser - R. Wagner, le 19, 17h
Sebastian Weigle - Romeo Castellucci
Vida Mikneviciute, Okka von der Damerau, Klaus Florian Vogt, Evan Leroy Johnson, Christian Gerhaher, Ain Anger
Staatsoper
Tosca - G. Puccini
La première représentation de «Tosca» a eu lieu le 14 janvier 1900 au Teatro Costanzi, aujourd’hui Teatro dell’Opera di Roma. La soirée a été un événement social majeur : en plus du Premier ministre et de la Reine, les compositeurs Pietro Mascagni et Francesco Cilea étaient présents. Avec sa «Tosca», Giacomo Puccini (1858-1924) est entré dans un nouveau siècle et, avec ses scènes très théâtrales et efficaces, il s’est engagé dans l’opéra dvériste et dans le grand opéra tragi-comique. Après avoir vu le drame du même nom de Victorien Sardous, qui a connu un énorme succès international avec Sarah Bernhardt dans le rôle principal, le compositeur a demandé avec succès les droits de création d’un livret. La richesse musicale (plus de soixante thèmes) et la succession des événements sont largement responsables de l’immense tension de l’opéra. En se concentrant sur le personnage principal, l’œuvre est considérée comme un «opéra prima donna» par excellence. Bien que l’on ait toujours soupçonné qu’un personnage historique soit derrière Tosca, les personnages et l’intrigue sont inventés. Toutefois, le contexte dans lequel se déroule l’intrigue est historiquement déterminé par la seconde guerre de coalition et la bataille de Marengo en 1800 entre les troupes françaises et autrichiennes. La prétendue défaite de Napoléon et sa victoire finale sur les troupes de la coalition sont rapportées dans le premier et le deuxième acte de l’opéra. Aujourd’hui, «Tosca» est l’un des opéras les plus populaires et les plus joués au monde.
Tosca - G. Puccini, le 20, première, 18h
Andrea Battistoni - Kornel Mundruczo
Anja Harteros
La soprano allemande Anja Harteros naît le 23 juillet 1972 à Bergneustadt en Westphalie. Dès son plus jeune âge, ses parents l’encouragent à approfondir sa passion pour la musique. Elle participe à une chorale et suit des cours de violon. Très tôt, son professeur de chant lui conseille de poursuivre sa vocation pour l’art lyrique. Sa carrière décolle soudainement en 1999 avec ses débuts au Staatsoper de Vienne en Mimi dans La Bohème de Puccini, puis au Staatsoper de Munich, qui devient en quelque sorte sa résidence artistique. Anja Harteros rencontre un grand succès lors de ses collaborations avec Jonas Kaufmann, comme dans Lohengrin au Festival de Munich en 2009 et en 2013 dans Le Trouvère.
Anja Harteros,
Charles Castronovo
Le ténor américain Charles Castronovo est né à New York le 19 juin 1975. Ce sont des enregistrements de Plácido Domingo qui lui font découvrir l’opéra. Charles Castronovo intègre ensuite le programme Lindemann de développement des jeunes artistes du Metropolitan, où Charles Castronovo fait ses débuts en 1999 dans Pagliacci de Leoncavallo dans le rôle de Beppe. Charles Castronovo se produit depuis dans les plus grands opéras tels le Royal Opera House, l’Opera de Paris, le Staatsoper de Vienne et de Berlin... Son vaste répertoire s’étend des rôles de ténor dans les œuvres de Mozart telles Don Giovanni, Cosi Fan Tutte et La Flûte enchantée, ou d’autres grands opéras tels Lucia di Lammeroor, L’Elisir D’Amore ou encore La Traviata.
Charles Castronovo,
Ludovic Tézier
Le baryton Ludovic Tézier est né le 10 septembre 1968 à Marseille dans une famille mélomane. Il se prend très tôt d’une passion pour l’opéra et pour Wagner en particulier. Ludovic Tézier intègre le Centre national des Artistes Lyriques puis l’École d’Art lyrique de l’Opéra de Paris. Ludovic Tézier débute sa carrière en 1992 sur la scène du Grand Théâtre de Genève où il interprète Pompeo dans Benvenuto Cellini de Berlioz. Pratiquant quatre langues, dont le russe, Ludovic Tézier aborde avec facilité les compositeurs les plus variés: de Mozart à d’Indy, en passant par Verdi, Massenet ou Tchaikovski.
Ludovic Tézier
Staatsoper
Prix du séjour Munich 37 à partir de
 
Prix par personne en chambre double
3 140 €
3 460 €
2 540 €
Merci de nous contacter pour le supplément individuel.
Le prix forfaitaire par personne comprend
Le transport aérien aller-retour en classe économique sur vols réguliers au départ de Paris et les taxes d’aéroport.
Les transferts privés aéroport - hôtel - aéroport.
L’hébergement en chambre double, avec petit-déjeuner.
De très bonnes places de spectacle.
Les frais de dossier et d’assistance personnalisée Euridice Opéra.
L’assistance rapatriement.
Autres informations

Le transport aérien est calculé au départ de Paris et déductible du prix forfaitaire sur simple demande. Nous pouvons également vous proposer un départ de Province et/ou un surclassement, moyennant un supplément.

Sur demande, nous vous proposons également l’hébergement dans des chambres de catégorie supérieure ou dans d’autres établissements, tels que l’hôtel le Mandarin ***** ou le Palace *****.

Les billets d’entrée aux musées et expositions ainsi qu’un large choix de spectacles peuvent être proposés en supplément. Nous pouvons aussi vous organiser une visite-découverte de la ville avec un guide francophone.

N’hésitez pas à nous consulter si vous souhaitez modifier, écourter ou prolonger un séjour, ou pour votre voyage à la carte.
Nous contacter
Euridice Opéra
5 rue du 4 septembre
13100 Aix-en-Provence
France

Téléphone
+33 (0) 442 91 33 91

contact@euridice-opera.fr

Suivez-nous sur